arrow-nextarrow-nextby-croccocalcolo-emissionicompensazione-emissioniemailfaxgreen-marketinghomeinfolinklogo-croccologo-en-negativelogo-en-negativelogo-it-negativelogo-it-negativelogo-greenside-no-taglinephoneriduzione-emissionislider-next-arrowslider-prev-arrow
Greenside by Crocco

Réduction d’épaisseur des emballages

La disposition Européenne EN 132428 envisage qu'on fasse une prévention de réduction à la source, c'est-à-dire qu'on réduise au minimum le poids et/ou le volume des emballages en phase de projet.

Depuis toujours CROCCO S.p.A a poursivi cet objectif, car il s’agit de l’un des cas dans lequels le respect de la norme conduit à des avantages économiques pour le producteur et l’utilisateur. En général, la minimisation du poids et du volume s'obtient à travers l’optimisation de la quantité (Longueur/largeur) de film utilisé, mais aussi et surtout avec une réduction de l’épaisseur.

Afin que la réduction des épaisseurs des emballages soit significative, elle exige l’implication de la recherche et du développement de Crocco pour idéntifier des nouveaux polymères avec des fonctionnalités plus élevées,qui compensent la réduction de la quantité ulitisée, le développement ou le changement technologique pour réaliser un produit qui normalement requiert des forts investissements et le contrôle des machines avec le client pour déterminer si elles sont en mesure de supporter un film avec des marges de compensation qui sont de plus en plus réduites.

Il s’agit d’un processus qui impacte inévitablement toute la filière de production. La réduction de l’épaisseur implique un processus de maintenance constant des sites de production des matériaux et des machines d'emballage. En effet, les tolérances intrinsèques ainsi que les marges de manœuvre en terme de production et d'utilisation sont beaucoup plus étroites.

Si ces exigences sont réspectées, la réduction de l’épaisseur sera immédiatement significative et évaluable pour la rentabilité totale du système. La réduction de l’épaisseur des emballages permet de réduire la quantité des films en terme de poids pour chaque unité emballée; cela engendre une diminution importante des émissions des CO2.